Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 09:45

Je n'écris plus trop ici. Il y a un sacré paquet de raisons pour ça. Pourtant, je ne peux pas me résoudre à fermer ce blog, parce qu'il a suivi mes interrogations concernant ma fille, parce qu'il représente une petite parcelle de ma vie, et que j'ai toujours eu du mal à laisser en arrière les souvenirs.

Mais, à la vérité, j'ai changé, et mes préoccupations aussi. A celles concernant ma fille se sont ajoutées celles du boulot. Je ne parle pas de celles de mon couple, qu'il faudrait sérieusement que je pense à mieux soigner sinon ça va se retourner contre moi.

 

Depuis le début du mois, ma bichette est entrée à la crèche. Je vous passe les frayeurs et les interrogations: va-t-elle se faire dévorer par ses camarades? Faisons-nous le bon choix? Et puis, finalement, on a décidé que oui, même si c'est dur, il faut qu'elle se confronte au monde et qu'elle apprenne à se positionner. Il faut qu'elle sache se défendre, on nous l'a assez dit, l'entrée en maternelle, c'est la folie.

Donc, nous la laissons là-bas, non sans remords et inquiétudes.

 

Le problème, c'est que depuis qu'elle y est entrée (ça coïncide exactement, je crois), elle est entrée dans la phase d'opposition aka la phase relou. Ma bichette si douce et si câline s'est métamorphosée en biquette qui rue et donne des coups de cornes. C'est un NON catégorique, assorti éventuellement de hurlements/larmes/tapes quand: on veut lui mettre le body, lui enlever le body, la baigner, la sortir du bain, la coucher, la lever ah non, ça elle veut bien, l'emmener à la crèche, lui donner de la purée ou de la compote ou n'importe quoi qu'elle n'aurait pas désigné avant, bref, c'est bien rudos.

 

Pour les tapes qu'elle fait mine de donner, c'est pas évident: moi je lui clairement NON on ne tape pas maman ou papa... Mais en fait, avec son papa, on essaie en même temps qu'elle se défende, quitte à taper. C'est horrible, non? Je crois que nous sommes d'horribles parents. Nous sommes pourtant tous les deux hyper doux, contre la violence, et même plutôt effacés... Mais c'est justement ce que nous avions transmis à notre fille. Et maintenant, nous aimerions qu'elle sache se défendre, sous-entendu pas comme nous. Et comme à la crèche, il n'y a que des brutos, il faut apprendre à parler leur langage.

 

Non, j'exagère. Mais en gros, c'est ça. Evidemment, on passe d'abord par la parole (elle parle couramment, je vous l'ai déjà dit?). Donc, elle doit dire "NON c'est à moi. Non, tu me le rends." Pas de s'il te plaît, on n'en est plus là. Elle sait déjà le dire (eh ouais) et ça ne provoque AUCUNE réaction en face. Et pour l'instant, on essaie de lui apprendre la notion de propriété, tels de gros capitalistes. Parce que quand on lui prend un jouet, soit elle ne réagit pas car elle est estomaquée que quelqu'un puisse faire ça, soit ça la fait rire, soit ça la fait pleurer. Mais jamais elle n'essaie de reprendre. Et c'est embêtant.

Mais alors, si l'enfant la pousse ou la tape... Eh bien, oui, j'avoue, on ne lui dit pas "tends l'autre joue", mais "fais la même chose". Je sais que c'est naze, au fond. Mais si je ne suis pas là pour la défendre, je veux qu'elle sache le faire toute seule. En fait, le message c'est "ne te laisse pas faire". Mais aucunement "la violence résout tout".

 

Je vous jure, je crois totalement à la parole et c'est bien la première chose que nous lui apprenons. Elle s'exprime, elle raconte, elle réclame. Mais que faire quand, en face, la parole n'est pas prise en compte? Devrions-nous lui dire de faire profil bas? C'est ce que nous faisons, nous-mêmes. Mais je ne suis pas persuadée que ce soit la meilleure solution.

 

Quant à moi... Je redécouvre mon métier. J'ai changé de métier, tout en faisant le même. J'enseigne deux matières, maintenant, mais l'une d'elle est artistique. Et ça change tout, des élèves aux enjeux. Et puis, je suis au lycée, et ça aussi, ça change pas mal la donne.

 

J'y reviendrai... plus tard, quand vous aurez digéré le fait que nous sommes des parents très imparfaits.

Partager cet article

Repost 0
Published by LuPlume - dans Dans ma tête
commenter cet article

commentaires

Soma 21/09/2012 17:02

En fait, je me dis que ça fait trop de choses à intégrer : taper pour se défendre... alors qu'il ne faut pas taper...
Ils st vraiment trop petits pour comprendre, à mon sens.
Mais sur le principe, je comprends le côté "ne pas se laisser faire". Mais adulte, ce n'est pas non plus une solution que de se battre : c'est juste inutile & stérile comme attitude, en dehors
du fait qu'on s'est défoulé : le conflit n'est pas résolu après une baston !
bibis

LuPlume 22/09/2012 10:03



Non, mais je le répète, je suis anti-violence. Et des adultes qui se battent, ça me fait juste flipper! Ouais, j'crois que c'est juste "ne pas se laisser faire" mais je ne sais pas encore comment
le mettre en pratique. Enfin, si, à la crèche, on nous a dit qu'elle commençait à dire de plus en plus fort NON quand on lui pique ses jouets. C'est un bon début! Quant aux tapes, à vrai dire,
envers ses petits potes, c'est jamais (mais alors vraiment jamais), et envers nous, ça reste rare. C'est une douce, ma fille, et j'crois que quoi qu'on fasse, elle est comme nous, pas violente
pour un sou. Tant mieux, hein? (j'espère...)


Bisous, toi, et j'espère que ça va!



vivi 19/09/2012 21:51

Ca paraît un peu maso mais j'ai toujours pensé que celui qui tapait était plus à plaindre que celui qui était tapé. Ce qui n'est pas non plus une raison pour laisser faire.

LuPlume 20/09/2012 20:45



Oui, j'suis assez d'accord aussi; pourquoi un enfant tape? N'empêche que je suis quand même inquiète pour ma fille et que j'essaie de lui apprendre à ne pas se laisser faire.



Val1603 19/09/2012 16:55

Oh mais rassure-toi, nous sommes tous des parents imparfaits... Ici aussi, nous apprenons à Super-Boubou à se défendre. Nous l'avons fait à la crèche,puis nous continuons à le faire à l'école
maternelle. Bien sûr l'idée n'est pas qu'il devienne un petit garçon violent... mais qu'il sache faire face au cas où... Heureusement ce au cas où arrive assez rarement... Ouf !!!!!!!!!

LuPlume 20/09/2012 20:44



Bon, je crois qu'en fait, quand on a un enfant très discret et doux, on a envie de lui donner des armes pour se défendre. La parole, oui... mais aussi, un peu, savoir résister. J'ai un peu peur
de l'école maternelle. On a un an pour la préparer! Bisous



Soma 19/09/2012 11:04

Ma puce a 22 mois, proche de la tienne.
Elle a mis un pied ds le Terrible Two & nous aussi, nous avons droit à des tapes (en général sur la table, sur le canapé, mais rarement sur nous) ! on lui dit NON, on la gronde & la plupart
du temps, elle va au coin.
Elle y va tte seule même, c'est juste rageant car on a presque l'impression que c un automatisme, ms qu'elle ne pige pas trop le lien...
Bref.
Pour ce qui est de se défendre en rendant la pareille, je ne suis pas d'accord. Comment lui faire comprendre qu'on ne doit pas taper, ms que si on la tape, elle doit taper ? Je pense que c'est
suffisamment difficile à comprendre pr un enfant et là, je me dis que vous compliquiez sa compréhension.
A la crèche, elle est avec des petits du même âge, mais je crois qu'il ft rester fidèle à votre système éducatif... Elle ne pourra pas comprendre qu'elle peut taper alors que vous lui dites que
c'est mal : avouons que ça manque de logique. Mais en lui montrant que vous essayer de tout résoudre par la parole, c'est qd mm le meilleur exemple !
Evidemment, c'est très difficile de se tenir à ça, mais bon.
Bises & pleins de courage
PS : moi non plus, je ne suis pas hyper motivée pour tenir mon blog...

LuPlume 20/09/2012 20:40



Tu sais, je suis d'accord avec toi. Je sais très bien que c'est impossible d'avoir ce double discours. En fait, c'est plutôt mon amoureux (je balance) qui l'a. Je l'arrête toujours quand elle
essaie de taper, par contre, je ne punis pas (je ne punis jamais, je gronde... pour l'instant). J'explique (et je fais parfois la grosse voix). Mais bon, lui il s'inquiète tellement qu'il veut
qu'elle sache se défendre... ce qui se défend, comme idée. Effectivement, on ne va pas lui apprendre à taper ses camarades, et je t'assure, loin, loin très loin de là. Mais lui apprendre à
riposter... je ne sais pas. Disons qu'on tente de lui apprendre à ne pas se laisser faire. D'abord par la parole, mais, c'est vrai, aussi par le corps (ne pas se laisser pousser par terre, par
exemple, ou taper sans réagir). Bon, d'accord, faut encore que je réfléchisse à la question. Je suis partagée entre l'inquiétude et le bon sens.


Quant au terrible two... HELP! C'est chiant! Courage à toi aussi!


Bisous



French Girl In London 19/09/2012 10:43

Oh la la c'est pas facile alors en ce moment? c'est sans doute qu'une phase. Il y a eut beaucoup de changements alors ca fait des vagues. EN tout cas un weekend romantique ton petit bout parait
etre une bonne idee - vous avez l'air d'avoir besoin d'un break... Courage!

LuPlume 20/09/2012 20:32



Oh, je rêve d'un week-end en amoureux... mais c'est pas pour tout de suite. Trop de boulot (argh).



Où C'est Qu'on Est, Ici?

  • : Nouvelle Plume
  • Nouvelle Plume
  • : Une femme, une maman, une prof, une cinéphile, une littéraire, une imbécile, une intello.
  • Contact

Me voir sur HelloCoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez LuPlume sur Hellocoton

Tentative De Rangement...